about img

"Brochure spécialisée"



La microdialyse en chirurgie plastique

La microdialyse est un outil d’échantillonnage in vivo des tissus mous qui utilise le principe de la diffusion au travers d’une membrane semi-perméable. C’est une technique peu invasive, d’utilisation simple et qui peut être utilisée pendant plusieurs jours.
about img


La méthode consiste à introduire un cathéter de microdialyse dans le tissu à étudier.
La membrane de microdialyse du cathéter est en contact direct avec le tissu mou.

Le cathéter est perfusé avec une solution isotonique stérile au moyen d’une petite pompe fixée dans la lumière de la tubulure d’arrivée. Dans le tissu, les substances en provenance du liquide interstitiel diffusent dans le liquide de perfusion en traversant la membrane de microdialyse semi-perméable. Ce liquide, appelé alors dialysat, est acheminé dans la lumière de la tubulure de sortie et aboutit dans un microflacon collecteur. Les microflacons sont changés à intervalles réguliers et analysés au lit du patient au moyen de l’analyseur de microdialyse ISCUSflex.
Les valeurs des métabolites présents dans l’échantillon collecté donnent un aperçu du métabolisme tissulaire local et la microdialyse assure un monitorage sûr et fiable pour la surveillance des lambeaux chirurgicaux.
Malgré les récents progrès accomplis en microchirurgie vasculaire, l’observation clinique des lambeaux libres est toujours difficile et grande consommatrice de temps. La détection précoce d’une ischémie est indispensable pour le sauvetage du lambeau. La microdialyse permet le monitorage continu de la perfusion du lambeau en milieu hospitalier, sans inconfort pour le patient.